mercredi 16 novembre 2022

Fantasy à la carte: Guillaume Suzanne, Mort comme au premier jour


Un petit retour de lectrice sur le dernier-né...
Fantasy à la carte: Guillaume Suzanne, Mort comme au premier jour, édi...: Guillaume Suzanne, Mort comme au premier jour, éditions Black Rabbit Romancier et nouvelliste, Guillaume Suzanne signe entre 2008 et 2014 un...

vendredi 21 octobre 2022

Lancement Campagne Ulule

Pour la prochaine parution de Mort comme au premier jour, nous lançons une campagne Ulule de financement participatif avec un objectif de 50 préventes afin de dimensionner au plus juste le premier tirage de l'ouvrage.
Rejoignez-nous !


https://fr.ulule.com/mort-comme-au-premier-jour/coming-soon

dimanche 16 octobre 2022

Mort comme au premier jour chez Black Rabbit


Fin d'année paraitra Mort comme au premier jour, une novella de fantasy loufoque dans la droite ligne des Poubelles galactiques qui vous divertirent en leur temps...

Ce texte court de 76 pages, autant que Les poubelles pleurent aussi, est issu du retravail et de la complétude d'une nouvelle intitulée Attendre la mort et revivre que j'ai écrite il y a près de 20 ans. Elle avait alors eu les honneurs du Prix Alain Dorémieux Nouvelle Génération (en 2003).

C'est l'histoire d'un type banal et bancal et dès le début, il trébuche dans un escalier et il meurt.

Très vite, plus d'infos : quatrième de couv et autres joyeusetés…

Joie !

dimanche 26 janvier 2020

Le livre ultime dans Dimension Infini chez Rivière Blanche


Nouvelle parution à venir 1er trimestre 2020 dans Dimension Infini chez Rivière Blanche, anthologie regroupant tous les lauréats du Prix INFINI.

Je l'avais pour ma part remporté en 2004 avec Le livre ultime, une histoire d'analyse sensorielle appliquée à un livre pour en faire un chef d'oeuvre.

Ce texte avait connu une première vie accolé à La Décroisade de Pierre GEVART chez Eons, le même Pierre GEVART qui compile cette anthologie.

Merci à lui pour sa persévérance et à Rivière Blanche de nous faire cet honneur !

Cela faisait bien longtemps qu'aucune actualité avait foulé ces pages et c'est aussi inattendu qu'agréable.

Plus de détails ici.

Textes de Sandrine Bettinelli, Yves Boucaud-Maïtre, Jean Bury, Jean-Pierre Carrère, Olivier Caruso, Serge Delsemme, Marcel Divianadin, Georges Flipo, Pierre Gévart, Philippe Guillaut, Manuel le Gourrierec, Jonas Lenn, Lyzambre, Emmanuelle Maia, Amandine Millot, Éric Morlevat, Eric Nieudan, Bruno Pochesci, Patrick Raveau, David Réa, Guillaume Suzanne et Nathalie Williams.

mardi 27 novembre 2018

Les poubelles reviennent (un peu)

Chers amis lecteurs, ce blog n'est pas tombé dans les limbes (un peu d’auto-persuasion ne nuit pas).

Je tiens à porter à votre attention une grande nouvelle concernant vos Poubelles favorites.

Grâce à la gentillesse d'un courageux récent libraire, les Poubelles sont de nouveau disponibles dans l'Univers, nulle part ailleurs que dans cet antre fort recommandable :


C'est à Arras, c'est tout frais et c'est tenu par Pierre.

N'hésitez pas à y passer si vous êtes à proximité, vous y trouverez toutes les sources détritivores de votre souhait, et même au-delà.


vendredi 3 novembre 2017

Breaking News


Pas de nouvelles depuis bientôt 1 an...

La disparition des Editions Griffe d'Encre a considérablement amoindri mon exposition et la fin de cette belle aventure m'a aussi amené à faire une pause dans l'écriture et la recherche de l'immortalité publications.
Je suis toujours là, j'ai toujours des textes en attente, en cours, à l'état d'ébauches.
Rien n'est perdu ni oublié ; comme j'aime à le rappeler, l'écriture est une course de fond, pas un sprint.

La bonne nouvelle du jour concerne mes Poubelles préférées... vous ne les avez pas oubliées, j'espère ?

Ayant récupéré le stock de l'éditeur, je dispose d'exemplaires neufs des 4 tomes Les poubelles pleurent aussi, Les poubelles pleurent toujours, Sale temps pour les poubelles et même Le Guide de la Poubelle Galactique.

Avec également les marque-pages, des calendriers chronautes 2010... et d'autres joyeusetés.

Au besoin, ils sont disponibles sur le site d'Amazon via la boutique, au nom du vendeur Hexagawn, au prix d'origine avec les frais de port en sus.

Vous pouvez également me contacter en direct si vous souhaitez débuter ou compléter votre collection de détritus extraterrestres. Nous trouverons bien un terrain d'entente :)

dimanche 13 novembre 2016

A paru : Moisson d'Épouvante vol. III

Dernière parution en date, Moisson d'Épouvante vol. III chez Dreampress.com.

17 récits inédits de fantastique & de terreur présentés par Yves-Daniel Crouzet.

250 pages | ISBN 978-2-84958-020-2

Au sommaire :

Nidouyé, par Éric Vial-Bonacci
Hypnophobie, par Franck Stevens
Derrière les yeux, le père, par Phil Becker
La cuvée du condamné, par Guillaume Suzanne
Norvège, par Olivier Caruso
Les Alyscamps, par Didier Reboussin
Stade terminal, par Alexandre Ratel
La Caverne du Blaireau, par Michel Lalet
IT : Les Iris de Titan, par Yann Quero
Helianthus annuus, par I.C. Vita
Sylvia, par Daniel Morellon
Perfection, par Thomas Spok
De l’autre côté de la porte, par Marlène Charine
Démangez-moi, par Annabelle Blangier
L’antre, par Jeff Gautier
Conte d’été, par Élodie Beaussart
Des plantes, des lèvres, de l’amour pour Oiseux, par Raphaël Eymery

Disponible dès maintenant sur le site et autres bonnes adresses !

mardi 25 octobre 2016

Couv de Moisson d'Épouvante vol. III

"Shades of nothingness" de Ben Baldwin

La couv officielle du bientôt 3e tome de la Moisson d'Épouvante version Dreampress.com.

Récolte prévue avant la fin d'année. À suivre !

samedi 9 juillet 2016

La Cuvée du condamné dans Moisson d'Épouvante vol. III

L'anthologiste Yves-Daniel Crouzet a annoncé l'heureuse récolte de la 3e Moisson d'Épouvante, à paraître en novembre 2016. Au sommaire :

Elodie Beaussard,
Phil Becker,
Annabelle Blangier
Olivier Caruso,
Marlène Charine,
Raphaël Eymery,
Jeff Gautier,
Michel Lalet,
Daniel Morellon,
Yann Quero,
Alexandre Ratel,
Didier Reboussin,
Thomas Spok,
Franck Stevens,
Guillaume Suzanne,
Marie Tétart,
URBEX42,
I.C. Vita.

À l'intérieur, des habitués et des « petits » nouveaux donc. Des plumes connues et d’autres moins connues.
Fantastique classique, SF horrifique, insolite et épouvante seront encore au rendez-vous ! L’essence même de l’esprit « Moisson d’épouvante », l’anthologie Pulp !

Deuxième participation pour ma part après Gus dans Moisson d'Épouvante vol. I. Le récipiendaire de l'année s'intitule La Cuvée du condamné, une histoire de pauvre hère retranché derrière une porte branlante, à l'abri précaire d'une horde de bêtes ayant dévasté le monde.

Presque du post-apo, après avoir fait dans le zombi... mais qu'est-ce qui m'arrive ?